Je vous propose ici des théories sur des thématiques bien précises, puis une mise en pratique immédiate et active de ces théories.

 

Voici ci-dessous les thématiques, avec quelques explications

 

A - Écoute \ Vigilance \ Observation

C'est la base de la pratique, de la vie naturelle. Si je veux comprendre comment quelque chose fonctionne il faut avant tout que je l'observe, c'est une démarche proprement scientifique. Et pour l'observer correctement il me faut être très vigilant à l'événement, pour ne rater aucun détail. C'est exactement la même démarche que nous avons ici mais tournée vers l'intérieur, la connaissance de soi, la compréhension de nos mécanismes émotionnels et affectifs. Ainsi nous pouvons mieux appréhender nos stratégies d'évitement, de prise de pouvoir, d'autodestruction, de séduction, etc. Au contact de nos ressentis, de nos émotions et de nos pensées il devient plus aisé de découvrir les besoins véritables qui sous-tendent des stratégies comportementales bien souvent non adaptées à la situation et porteuses de souffrance.

 

B - Sujet \ Objet

Tout est objet pour notre conscience, laquelle est Sujet. Les pensées et les émotions, considérées comme des objets d'observation peuvent enfin devenir quelque chose qui a beaucoup moins de pouvoir sur nous. Nous passons de l'identification à la distanciation, ainsi est il possible de se "décoller" suffisamment de ces pensées (souvent perturbatrices), mais en douceur, sans jugement ni tensions. La discrimination peut opérer. C'est-à-dire qu'il est beaucoup plus facile de voir ce qui est bon pour soi dans ce que nous suggèrent ces pensées. Nous allons apprendre à objectiver - dans le sens littéral du terme - pour progressivement se réapproprier notre vie.

 

 

C - Mort \ transformation

Il est commun d'opposer la Vie et la Mort, or la Vie contient la naissance et la mort. En effet la mort est une transition obligatoire pour amener un changement inévitable, car tout change en permanence. Mais nous avons des forces psychiques qui s'opposent farouchement à ces changements car ils apportent l'inconnu, donc la peur. La peur est LA porte. Si j'ai peur de quelque chose, qu'y a-t-il vraiment derrière ?

En apprenant peu à peu à laisser mourir en nous des croyances erronées, des illusions tenaces et des désirs amenant la dépendance (affective ou addictive), nous pouvons aspirer au renouvellement de notre être.

 

D - Intégrer les paradoxes

Deux points de vue diamétralement opposés se rejoignent du fait même de leur opposition apparente. En effet il s'agit simplement de savoir quel est le point de vue adopté (la référence) quand on pense, dit ou fait quelque chose. Si je dis que j'ai peur des serpents et qu'en même temps ils me fascinent, on peut y voir un paradoxe, et pourtant c'est chose possible. Cultiver le paradoxe c'est être d'accord avec un concept ou un événement et, 3 minutes plus tard réfuter complètement cet accord en apportant des arguments aussi valables. Beaucoup de personnes ne peuvent pas faire ce grand écart car il apporte une sensation de vertige et, souvent, de la colère. Cette sensation de malaise est provoquée par la persistance répandue de "rester sur ses positions". Cela à voir aussi avec les notions de Bien et de Mal, le fait de choisir un camp et s'y tenir. Dans cet atelier nous allons agrandir notre espace en acceptant tout et son contraire.

 

Si une de ces thématiques vous attire, contactez-moi. Ensuite nous déciderons de la date de l'atelier dans la page Agenda.

Ce sera alors un stage Ouvert.


Prix d'un stage (hors hébergement et repas) : 170€

Si vous désirez vraiment participer à un stage et que des difficultés financières passagères vous tracassent, n'hésitez pas à me contacter, nous essaierons de trouver une solution.